SEO / SEA Google Ads
SEO SEA
Quelle convergence ?

Votre visibilité dans les moteurs de recherche doit être pensée de manière globale : SEO organique, rich snippets, recherche universelle, Google Ads, extension d’annonces et Google Shopping sont autant de leviers techniques et publicitaires à actionner qui sont encore trop souvent présentés comme concurrents.

En fonction de la maturité de votre présence en search marketing, SEO et SEA devront se coupler et converger pour tirer un maximum de profit du trafic provenant des moteurs de recherche.

Qu’est-ce que le SEO et le SEA ? Les résultats attendus

Le référencement naturel (SEO) produit des effets à moyen et long terme, le décollage du positionnement et du trafic SEO étant significatif en moyenne (selon site et antériorité) à partir de 1 à 20 semaines suivant les actions menées (optimisations techniques, contenu, netlinking) .

Le SEO doit impérativement être suivi dans les phases de croissance et de maturité car les fluctuations sont réelles et peuvent si elles ne sont pas détectées et corrigées ramener le site à son niveau initial. Le suivi dans le temps est l’une des clés du référencement naturel, notamment le suivi des Google Updates telles que les Google Core Updates. Une période régulière de croissance du trafic est liée à la croissance du positionnement. Le trafic qualifié génère un accroissement des contacts ou des ventes selon la typologie du site.

Le référencement payant (SEA), aussi appelé liens sponsorisés ou PPC, produit un effet à très court terme, le trafic étant significatif dès les premières heures de lancement de campagnes, cependant les effets (trafic / transformations) sont liés à la durée de la campagne et à son budget. Le suivi de vos actions en SEA est primordial : suppression des moins bons mots clés (création de listes de mots clés négatifs), choix des extensions d’annonces à activer, suivi des nouveautés au niveau des supports disponibles sur Google Ads, ROI … autant de facteurs qui vous permettent d’améliorer votre OptimScore / taux d’optimisation et donc optimiser votre budget / présence dans Google Ads.

Contrairement au SEO, il n’y a pas d’effet durable une fois vos campagnes SEA terminées (hors notoriété générée) et l’arrêt de vos campagnes ne génère aucun impact sur votre SEO (hormis de baisser certains CTR des mots clés sur lesquels vous étiez présents sur les 2 leviers).

Quelles stratégies appliquer au SEO et au SEA ?

Les effets distincts des campagnes de SEO et de SEA peuvent être cumulés pour disposer d’un flux de contacts sensibles dès le lancement des opérations.

Une fois le référencement naturel arrivé en phase de croissance ou de maturité, les campagnes SEA peuvent être soit diminuées soit ré-ouvertes sur de nouveaux clusters de mots clés – pour aller tester de nouveaux marchés, nouvelles opportunités de business – qui seront, s’ils sont pertinents, réutilisés en SEO à moyen terme.

Le SEA sert, dans ce cas là, d’amorçage de trafic / contacts / ventes en attendant que le SEO performe.

Mais bien souvent, il est nécessaire de conserver simultanément les 2 leviers SEO et SEA. En effet, les pages de résultats des moteurs de recherche évoluent constamment et souvent dans une logique d’apporter une réponse la plus directe possible à l’internaute. Que ce soit une adresse ou un téléphone avec Google Maps, des prix avec Google Shopping, des extraits de texte / éléments de réponses avec la position 0, un carroussel de photos, …

Bref, l’emplacement réservé aux résultats naturels classiques est de moins en moins prépondérant, l’utilisation d’une mécanique convergente entre Google Ads et le SEO s’impose de plus en plus.

Besoin d’un audit SEO et / ou SEA ?