Guide SEO
Comment référencer un site
à l'international ?

La stratégie de SEO international est techniquement similaire à un référencement en France. Les critères « technique, sémantique et de linking » divergent peu. Mais ne pensez pas qu’il s’agisse d’un simple copier / coller de votre site internet sur d’autres noms de domaine.

En effet, il vous faut tout d’abord vous assurer des acteurs locaux en termes de moteurs de recherche. Si référencement naturel équivaut à SEO Google en France, ce n’est pas le cas dans les autres pays européens et à l’international.

En France, si Google possède plus de 95% de parts de marché, il n’en est pas de même aux Etats Unis (« seulement » 64% de parts de marché – données 2020) ou encore en Chine (moins de 2.5% de parts de marché, loin derrière les 75% de Baidu  – données 2020).

referencement international choix-moteur

Les éléments prioritaires de votre stratégie de référencement international / multi-lingue

  • un nom de domaine distinct pour chacune de vos versions linguistiques (les sous domaines peuvent également être judicieux dans certains cas),
  • un hébergement avec une ip locale (celle du pays cible),
  • un bon balisage du code source pour passer d’une version linguistique à une autre (balise « href lang »),
  • configuration de Google Search Console pour chaque version / chaque domaine international,
  • une présence physique sur le territoire cible pour vous permettre un SEO local sur Google Maps / Google My Business,
  • une traduction de votre site effectuée par une structure locale,
  • un référencement géo-localisé / SEO local sur les supports locaux,
  • autant d’énergie dépensée sur vos versions internationales que sur votre marché français.

Voir notre étude de cas « SEO International »