Stratégie de linkbuiling
Content is King but
Link is still Queen

Google a beau faire évoluer constamment son algorithme, le linking fait toujours partie de ses critères de classement des sites. Pas question de négliger cette technique SEO car son efficacité est redoutable ! Mais attention, si son efficacité est prouvée, le linking est à manipuler avec précision.

Le linking c’est quoi déjà ?! Retour aux fondamentaux…

C’est une technique SEO très connue qui consiste à avoir un maximum de liens externes et internes en vue d’améliorer son positionnement dans Google.

Il n’y a pas de secret ! Google navigue de page en page grâce aux liens, c’est pourquoi ils sont au cœur de son fonctionnement depuis la naissance du moteur de recherche. C’est ainsi que Google découvre et classe un site et ses contenus. Le fait que de nombreux liens renvoient vers une page est, pour lui, un signal de d’intérêt de son contenu. Il est donc primordial que des sites tiers renvoient vers le vôtre. Simple !

Google fait évoluer son algorithme en permanence pour mieux comprendre les signaux envoyés par les liens :

À quoi ressemble un linking pertinent en 2020 ?

Attention : Le linking ne peut être pleinement efficace qu’à condition que le contenu du site et son hygiène technique soient irréprochables. Il vient amplifier un résultat, seul il n’est pas suffisant !

Aujourd’hui, un profil de liens efficace, c’est un portefeuille massivement dominé (à plus de 85% généralement) par des liens naturels liés à la marque, au nom du site, au nom de domaine, un profil de liens neutres. Les grands volumes dépendent donc de votre capacité à faire croitre l’empreinte et la citation de votre marque dans son environnement concurrentiel. Mais en parallèle, le netlinking tactique et sémantique apporte le soupçon de stratégie le plus à même de faire bouger les lignes sur des requêtes concurrentielles.

Il est indispensable de mettre en place ce type d’actions pour prendren le leadership sur la SERP (Search Engine Result Page) organique de Google. Mais comment le faire en 2020 ?

Depuis l’intégration native de Google Penguin V4 à l’algorithme en temps réel (septembre 2016), Google communique en sens unique : l’algorithme saura faire la distinction entre les liens naturels ou non, et pourra ignorer plutôt que pénaliser.

En théorie, donc, le « negative SEO » n’existe pas car l’algorithme le détecte et l’ignore, et les actions de netlinking constituent avant tout un risque de déclassement. Pourtant, les campagnes de NetLinking tactiques et ciblées restent le meilleur moyen de faire bouger les lignes en SEO. Cependant, un lien naturel reste difficile à obtenir.

PBN : seule issue ou effet de mode ?

Un PBN (Private Blog Network ou Réseau de Blogs Privé), est un moyen très efficace et maitrisé de développer sa popularité aux yeux de Google. De plus en plus d’annonceurs se laissent tenter par cette solution qui parait, à première vue, ne nécessiter que des moyens financiers, et par extension, du temps.

De nombreuses méthodes et techniques fleurissent sur le sujet : recyclage de contenus obsolètes, traductions en cascade, achat de noms de domaines expirés, rachat de sites concurrents, voire bien entendu de nombreuses méthodes plus ou moins légales.

Cependant, mettre en place un réseau de sites efficaces et « Googleproof » ne s’improvise pas !

Chaque site doit être pensé « au naturel » et paraitre légitime d’un point de vue utilisateur.
Le réseau ne doit pas être identifiable au premier regard comme une « linkwheel » que Google détectera au premier crawl.

La puissance du netlinking tactique et sémantique

En 2020, si le netlinking doit clairement s’intégrer pleinement à la communication d’une marque envers son audience (pour générer du linkbaiting et développer son empreinte et citation de marque), il est également très efficace de travailler le SEO Offpage, de manière tactique, en envoyant un LinkJuice de qualité vers les pages les plus stratégiques. Pour cela, les maitres mots sont la pertinence et la légitimité dans le ciblage. Un bon lien en 2020, c’est un lien indiscutable : lier deux contenus proches en termes de sens ne sera jamais remis en question par les algorithmes de Google. C’est le (bon) sens du web !

En parallèle, les liens doivent provenir d’un contenu pertinent et ciblé selon un alignement sémantique le plus proche possible. Google utilise des formules permettant d’identifier la pertinence d’une page sur un sujet, et de comparer deux documents pour analyser leur écart en termes de sémantique. En 2020, il est donc préférable de recevoir un lien sémantiquement pertinent plutôt qu’un lien depuis un « gros site » carrefour d’audience qui n’aurait pas la même relation sémantique et que Google identifiera plus facilement comme « factice ».

Lier Linking et RP Digitales

Les actions de linking et les opérations de RP Digitales, lorsqu’elles sont coordonnées, se révèlent extrêmement complémentaires. D’un côté, le linking sert le positionnement direct et global du site, et améliore votre indice de confiance auprès de Google. De l’autre, les RP Digitales servent votre visibilité auprès d’un public ciblé pour gagner sa confiance et assoir votre expertise, tout en augmentant le volumes de vos liens peu optimisés.

Pour en savoir plus, téléchargez notre livre blanc Linkng VS RP Digitales !