Actu Média / Publicité sur Mobile & Web to store
Publicité mobile
le meilleur outil drive to store ?

« 64%* des consommateurs consultent sur leur mobile la disponibilité du produit recherché dans le magasin le plus proche avant de se déplacer. » Le parcours d’achat n’est plus linéaire, les différentes étapes de la réflexion se démultiplient. En ce sens, le smartphone occupe aujourd’hui une place de choix comme levier d’acquisition – celui du potentiel dernier écran consulté avant une décision d’achat.

Pour preuve, depuis 3 ans les investissements publicitaires sur mobile ne cessent de croître, l’année 2016 a marqué un point culminant avec une hausse de +72%. Les chiffres de 2017 sont également très représentatifs de la tendance mobile first : +34% d’investissement pub sur mobile, 49% des dépenses publicitaires globales (cumul search et display) soit presque autant que la publicité sur desktop (51%).

La publicité sur mobile répond à un objectif majeur, celui d’informer vos prospects et clients afin de répondre de façon adéquate à leur(s) besoin(s). Elle permet de créer de l’engagement, via un ciblage ultra précis qui vous permettra de limiter la déperdition.

Voici notre tour d’horizon des principaux types de campagnes que vous pouvez activer.

Typologies de campagnes Mobile to Store :

  1. Bien que non exclusives au mobile, les campagnes de stores locator sont les plus simples et rapides à mettre en œuvre. Couplées à des critères de ciblages ultra-géolocalisées elles permettront de maximiser vos performances avec un budget restreint. Leur finalité étant d’indiquer les positions exactes de vos boutiques afin que les clients puissent s’y rendre plus facilement. Vous pouvez utiliser des campagnes store locator via Adwords et ses extensions de lien, ou encore Facebook et ses campagnes « visites en points de vente ». Elles seront d’autant plus efficaces si intégrées dans une interface utile pendant que l’internaute est en mobilité comme c’est le cas sur Waze.
  2. Les campagnes en Dynamic Creative Optimisation (DCO) vous permettront de pousser des messages personnalisés via des bannières display aux internautes se trouvant dans une zone de chalandise définie. Des sociétés comme Adventori permettent via leur technologie de créer des bannières dynamiques incluant des informations comme par exemple, la distance de votre point de vente le plus proche du mobinaute.
  3. Le geofencing consiste à “pusher” des messages / SMS / bannières à des personnes entrant dans une zone géographique précise. Les données sont récoltées via le GPS du smartphone, les Hotspot Wi-fi ou encore des Beacons. Elles permettent donc une géolocalisation ultra fine (à quelques mètres près). Couplées à des messages promotionnel et incitatif, elles sont un excellent moyen de générer des visites en point de vente et d’inciter les mobinautes à l’action en jouant sur le « Marketing Moment ». L’exemple le plus courant est celui d’un restaurant diffusant des publicités en geofencing aux heures de repas.Geofencing : definition en 1 schéma

Bien évidement l’ensemble de ces campagnes peuvent s’entrecroiser pour plus de pertinence, une campagne alliant DCO et Geofencing vous permettra de diffuser une publicité personnalisée et ultra ciblée pour optimiser vos performances.

Optimiser et suivre les performances de ses campagnes Mobile to store ?

Transformer le mobile en un nouveau levier d’acquisition ne se limite pas à la mise en place de campagnes. La simplification de l’accès à l’information et l’expérience utilisateur seront des alliés de taille pour remplir vos objectifs. A travers une landing page optimisée pour le mobile, par exemple.

Conjointement, votre message / offre sera l’élément le plus important de votre stratégie. Les campagnes mobiles sont intrusives par nature, elles doivent apporter une réelle valeur informative ou pratique à l’internaute afin d’être acceptées par ce dernier. Le summum de l’efficacité passant bien souvent par une stratégie mobile to store couplée à une offre promotionnelle pour créer de l’urgence.

C’est également ce qui vous permettra à terme de suivre les performances de manière précise de ce type de campagne. Il est aujourd’hui encore difficile de mesurer via la géolocalisation le temps passé par le mobinaute au sein de votre enseigne ou d’identifier précisément sa position (et par conséquent sa visite).

Il convient donc d’utiliser des métriques digitales comme le déclenchement d’une navigation, le téléchargement d’un coupon ou l’utilisation d’un code promo spécifique à votre campagne mobile.

Étude de cas web-to-store Dossier complet web & drive-to-store

Besoin d’une agence média pour votre stratégie drive to store ?

*Sources :