Actualité SEO / Google mobile
Google mobile va déclasser les sites utilisant des interstitiels trop intrusifs

Google vient de communiquer officiellement sur le dépositionnement / déclassement des sites mobiles (ou responsive) utilisant des pop-up / interstitiels trop intrusifs sur son moteur mobile à partir du 10 janvier 2017. Il annonce également la fin du libellé « Site mobile » / « Mobile friendly » dans ses résultats de recherche mobile.

Afin d’améliorer la recherche sur mobile, à compter du 10 janvier 2017, les pages au contenu difficilement accessible depuis les résultats de recherche pour mobile pourront être moins bien classées.

Qu’est-ce qu’un interstitiel trop intrusif / abusif ?

D’une manière générale, Google ne souhaite plus que les internautes ne voient plus le contenu originel à leur arrivée sur la page du site référencé. En effet, différents pop up et intersitiels masquent en grande partie le contenu (référencé par Google) et nécessite une action de la part de l’internaute / mobinaute pour pouvoir y accéder.

3 exemples : le contenu est complètement caché par la pop up ou l’intersitiel, le mobinaute doit fermer la pop up ou l’interstitiel pour voir le contenu référencé par Google.

exemples popup intrusives google mobile

3 exemples d’interstitiels / pop-up à proscrire pour Google mobile

Quand continuer à utiliser les interstiels ou pop-up ?

Dans le cas ou le cadre légal l’impose (site adulte, vin / spiritueux, …), site nécessitant une connexion pour lire le reste du contenu.

Pour les éditeurs qui proposent des affichages publicitaires, Google recommande d’utiliser des formats « qui occupent un espace raisonnable » et que l’on peut facilement fermer. Il préconise le format des bannières d’installation d’application.

3 exemples :

3 exemples d'interstitiels recommandés pour Google mobile

3 exemples d’interstitiels recommandés pour Google mobile

Besoin d’une agence SEO pour votre site mobile ?